mercredi 4 mars 2015

Un peu d'exotisme avec des acras aux crevettes !



Et me voilà de retour pour la  bataille food #21.
La bataille food est un défi culinaire mensuel initié par Jenna du blog "Bistro de Jenna" et à l'occasion de chaque édition une nouvelle marraine est élue et choisit un thème allié à 2 contraintes. C'est Stéphanie de "Cuisine moi un mouton" qui nous régale de son thème :


"Ouvre-moi ton foodtruck, 
fais nous un peu de Streetfood !!!"

Et maintenant, vous allez me demander qu'elles sont les contraintes : 
1) Il faut que le plat soit accompagné d'une sauce (à côté ou intégrée au plat)
2) Et la base de la recette doit comprendre une pâte peu importe laquelle

Avec tout ça, qu'est-ce qu'on fait ? On met dans une boîte, on secoue et on en sort une idée !!! 


Dans les années 90, mes parents, mes sœurs et moi avons atterri sur une toute petite île au milieu de la mer des Caraïbes. Cette île a une richesse unique, elle est divisée en 2. Une moitié est française et l'autre moitié est hollandaise, elle est souvent décrite comme étant un melting pot culturel. Ceux qui la connaissent l'auront reconnue, cette île c'est Saint-Martin. Quand on pense aux Antilles, on pense : plages de sable blanc, palmiers, été permanent et mer à 27 degrés, mais pour moi, il y a les acras !!! Une fois n'est pas coutume, voici une recette salée (Emilie ça devrait te faire plaisir hihihi) !!

Les acras sont des petits beignets antillais, généralement à la morue, que l'on sert à l'apéritif accompagnés d'une sauce mais surtout de l’immanquable "Ti punch". J'ai voulu "épicer" un peu l'épreuve en les réalisant à la crevette. Pour ça, je me suis inspirée de la recette du blog "Une plume dans la cuisine".

Histoire de vous faire voyager encore un peu plus, je les ai accompagnés d'une sauce originaire d'une autre île, Madagascar, mais également très populaire à La Réunion : le rougail. J'ai jeté mon dévolu sur la recette du site du magazine Gourmand de Cyril Lignac. Bon j'avoue, je l'ai un peu revue à ma sauce... aïe, aïe, aïe, ne le dites pas ! 

Ingrédients (pour environ 20 acras)

Rougail
- 2 tomates
- 2 échalotes
- du gingembre
- du piment antillais (la quantité tient à votre capacité à supporter la nourriture épicée)
- 2 CS d'huile de sésame
- 1/2 CS de graines de sésame
- 1/2 CC de sel
- un trait de citron
- du basilic haché (il peut être frais ou non)

Pâte à acras
- 250g de farine
- 1 œuf
140g d'eau
- 7g de levure chimique
- 1 oignon
- 2 échalotes
- du piment antillais (je l'ai remplacé par du piment d'Espelette en poudre, vous comprendrez pourquoi plus bas) 
- un peu de thym (en fonction du goût)
- un peu de persil
- 1 carotte
- du sel et du poivre

Marinade de crevettes
- 200g de crevettes décortiquées
- 2 gousses d'ail
- du piment antillais (ou piment d'Espelette)
- 2 citrons verts
- du sel et du poivre

Sans oublier de l'huile pour friture

Commencez par préparer la sauce d'accompagnement, le rougail. 

Pelez et râpez le gingembre très fin, le mieux est d'utiliser une Microplane (c'est mon ustensile vedette de l'année, je ne peux plus m'en passer depuis que je me la suis offerte !!! Elle me sert aussi bien en salé qu'en sucré !)
Coupez votre piment en tous petits morceaux (le plus petit possible). Je préfère quand même vous prévenir (si un antillais, un indien ou n'importe quelle personne qui est habituée à manger épicé, lit cet article, il va probablement se moquer de moi) mais une toute petite quantité de piment frais épice considérablement votre préparation. Je l'ai appris à mes dépends : mes mains, ma bouche et mes yeux s'en souviendront longtemps !!! Bon, j'avoue que j'ai toujours été très sensible au piment mais bon quand même !!! Je vous conseille de tester et de mettre des gants pour la découpe. Retournons à nos moutons !
Coupez vos tomates en 4, retirez les pépins et la partie filandreuse et mettez-les dans une passoire pour en extraire le maximum de jus. 
 Et coupez la chair en très petits dés.
Épluchez et émincez les échalotes. Puis, coupez-les en tous petits cubes. L'idéal est d'utiliser une mandoline pour ça (mais attention aux doigts !!!)
Dans un bol, mélangez le piment, le gingembre, les tomates, les échalotes, un filet de citron, du basilic, les graines de sésame et l'huile. Salez. Recouvrez le bol d'un film alimentaire et laissez mariner au frais.


Passez aux acras. 

La première étape : la marinade de crevettes. Décortiquez les crevettes. 
Pressez le jus de vos 2 citrons verts et vos 2 gousses d'ail et mettez-les dans une jatte. Coupez quelques morceaux de piment et ajoutez-les à la marinade. Salez et poivrez. Ajoutez les crevettes et faîtes les mariner pendant au moins 30 minutes, plus si possible, en les mélangeant de temps en temps pour que toutes les crevettes soient bien marinées. Réservez au frais.
La seconde étape : la préparation de la pâte à acras. Émincez finement les échalotes et l'oignon épluchés. 

Puis mixez-les avec le thym, le persil et le piment (prenez soin d'enlever les graines du piment). Vous pouvez varier la quantité de piment en fonction de votre goût. Personnellement, je préfère que les acras ne soient pas trop épicés sinon je ne sens plus rien ...
Râpez votre carotte, de préférence le plus finement possible (encore une fois, mon outil fétiche était idéal).
Dans le bol de votre robot muni de la feuille, versez la farine et ajoutez l'eau progressivement jusqu'à ce que vous obteniez une pâte lisse, homogène et compacte. Il ne faut surtout pas que la pâte soit trop liquide puisque plus tard on va ajouter l'œuf qui va encore liquéfier la pâte. Salez et poivrez la pâte.
Ajoutez les herbes et épices hachées et mélangez. Puis versez la levure chimique et mélangez à nouveau. 
Pour finir, ajoutez l’œuf et mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène. 
Ajoutez les carottes râpées et mélangez-les avec une maryse. 
Laissez reposer pendant environ 15 minutes. 


Faîtes chauffer votre huile (soyez vigilant c'est très dangereux, évitez de vous absenter de la pièce) jusqu'à atteindre 180°C et ne dépassez pas 190°C. Comme je l'ai expliqué dans mon article sur les doughnuts, en dessous de cette température la pâte va s'imbiber d'huile et au-dessus l'intérieur des acras risque d'être cru. Il vous faudra jouer avec le thermostat de votre plaque pour ajuster régulièrement la température de votre huile.

En attendant, que votre huile chauffe, prenez une crevette marinée et trempez-la entièrement dans la pâte. Si vos crevettes vous paraissent trop grosses, coupez-les en 2. 
Récupérez la crevette entourée de pâte avec une cuillère voire deux (n'ayez pas peur de manquer de pâte, soyez généreuse) et plongez le tout dans l'huile. 
Votre acras va flotter, quand l'huile ne bouillonne plus autour de lui, retournez-le. Il doit être bien doré.

Une fois cuits, laissez vos acras s'égoutter sur quelques feuilles d'essuie-tout. 
Le mieux est de les servir tièdes mais vous pouvez également les servir froids ou les réchauffer une à deux minutes au micro-ondes (pas beaucoup plus sinon ils vont devenir durs comme de la pierre, je parle d'expérience, j'en ai oublié 2, ils étaient immangeables !).

Petite remarque : Il pourrait vous rester un surplus de pâte, vous pouvez la faire frire sans la crevette, c'est très bon aussi. Cependant, ça ne l'est plus le lendemain... Dépêchez-vous donc de les manger!




AND NOW, LET THE MAGIC BEGINS !!!








Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes Folles Gourmandises

36 commentaires:

  1. hum! Belle recette, je note et je garde sous la coude!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette recette très bien expliquée :) Belle participation!!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore les accras, je suis originaire de Madagascar et je vis à la Réunion. Dis, tu l'as faite pour moi ta recette? ;-) ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est possible ;-) en tout cas je suis ravie que ça te parle ;-) !!!

      Supprimer
  4. belle participation :) bravo !

    RépondreSupprimer
  5. Un délice ces petits accras ! Merci pour ce joli voyage et toutes ces précisions dont je me suis régalée. J'aime quand les mots accompagnent les gourmandises ;-)
    Bises et belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lyne pour ces compliments !!

      Supprimer
  6. J'adore les accras et ceux là sont très appétissants!

    RépondreSupprimer
  7. Là tout de suite je me ferais bien un petit cornet ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux-là ont été engloutis par Mr mais je peux en refaire ;-)

      Supprimer
  8. Miam! Quelle belle idée de nous faire voyager ainsi! Belle participation, bravo ^^ Bisous lillie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'ai aimé avec cette bataille food ! On a beaucoup voyagé !!

      Supprimer
  9. hum mais ça a l'air excellent , ce thème à vraiment donner de supers recettes ; ca y est j'ai faim ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément ! Ça m'a donné plein d'idées et d'envies !

      Supprimer
  10. Très belle idée ces accras accompagnés de cette sauce, c'est tout simplement un délice !

    RépondreSupprimer
  11. Celle-là, je l'adore!!! Elle est gourmande comme tout!
    bonne journée
    Kali

    RépondreSupprimer
  12. Miam, quelle belle gourmandise! ça a l'air succulent!!! bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on s'est régalé avec une belle salade verte !

      Supprimer
  13. Alors là je dis belle idée exotique hummm

    RépondreSupprimer
  14. Parfait pour se régaler

    RépondreSupprimer
  15. Ah lala ! Ça me rappelle mon enfance ! Il y avait un vendeur d'accras à la sortie de l'école !! Délicieuse recette !

    RépondreSupprimer
  16. Un superbe réussite pour ta recette, ca sent même l'apéro d'ici ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça sent le soleil et le sable chaud ce genre de recette lol !

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup les accras, le plus souvent ceux à la morue.
    Ils sont magnifiques !

    RépondreSupprimer

Vous souhaitez laisser un commentaire ?
Voici ce qu'il faut faire si vous n'avez pas de compte Google :

1- Saisissez votre commentaire dans l'encadré prévu
2- Choisissez "Nom/URL" dans "Sélectionner le profil..."
3- Indiquez votre nom ou pseudo si vous préférez (Oubliez la partie URL)
4- Cliquez sur "Publier"

Print